L’AJV

Depuis sa création en 2001 par un groupe de jeunes chasseurs, l’Association des Jeunes Veneurs (AJV) a pour but de faire connaître la vénerie au près des jeunes de 0 à 30 ans, qu’ils soient chasseurs à courre (veneurs), à tir, sous terre, ou simplement curieux de découvrir un mode de chasse particulier.

Partager et défendre :

A travers son objectif principal, l’AJV apporte aux jeunes des connaissances plus approfondies sur la faune, la flore et l’écologie en général.

De plus, elle cherche à mettre en valeur l’éthique de la vénerie pour pouvoir partager et défendre cette passion bien trop stéréotypée et victime d’attaques par des opposants ignorant le respect et l’amour de l’environnement qu’implique ce mode de chasse.

Une dynamique en plein essor :

L’AJV compte aujourd’hui 850 jeunes veneurs de la France entière. Il est certain qu’encore bien trop de jeunes veneurs ignorent la dimension et l’importance que prend l’association et par conséquent passent entre les mailles du filet. Atteindre 1 000 adhérents serait un moyen exceptionnel pour dynamiser l’association, ses actions et donc la vènerie. Nous comptons sur vous pour prouver votre engouement envers votre passion en devenant adhérent.

Pour le moment, l’AJV s’est associée à d’autres organismes tels que la Société de Vènerie, l’Association Nationale des Jeunes et Nouveaux Chasseurs (ANJC), des Fédérations départementales des chasseurs, des groupes de trompes ou encore des équipages étrangers comme aux États-Unis, en Australie ou en Grande Bretagne. Un projet de déplacement en Grande-Bretagne est d’ailleurs prévu pour chasser et visiter des chenils locaux.

Des actions au fil des saisons :

Que ce soit pendant la saison de chasse ou en dehors, l’association ne reste pas les bras croisés. En effet, de nombreuses actions sont organisées pour permettre aux jeunes de pouvoir s’informer sur la vènerie et partager autour de ce thème.

Pendant la saison de chasse, l’AJV est à l’initiative des différentes chasses des jeunes où tout le monde est convié. C’est un moyen excellent pour découvrir les différents modes de véneries ou approfondir ses connaissances. Hors saison, un stage de trompe est organisé le temps d’un weekend ainsi que des visites de chenils. Des concerts de trompes ouverts au public sont aussi organisés de temps à autres dans des lieux du patrimoine français comme la cathédrale d’Angers, la basilique de Blois, ou la petite église de Bellaviliers.

Au-delà de ces événements organisés par l’association, vous pouvez nous retrouver tout au long de l’été sur les différentes fêtes de la chasse : Rambouillet, Fontainebleau, le Game Fair, le Haras du Pin, Breil, Montpoupon, Amenon.

Enfin chaque été se conclut par le traditionnel Raoût, événement incontournable au cours duquel les adhérents peuvent se retrouver pour fêter leur amitié et leur passion avant de reprendre la saison de chasse.